Lundi 27 mai

9h30 - 25°

Nous suivons la route qui longe la mer noire, mais les routes toujours aussi défoncées et sans suspension, le paysage n'étant pas terrible, nous bifurquons à Inebolu pour l'intérieur des terres vers la montagne en direction de Kastamonou. Mais le temps se gâte, le ciel s'assombrit et un orage guette, il faut chercher notre bivouac.

 

Nous prenons une piste qui mène au bourg de Küre et là, un tout petit terrain plat, avec de l'herbe bien tondue, on s'arrête.

 

Et tout d'un coup, un grand monsieur tout mince nous fait plein de gestes, nous baragouine, on y comprend rien.

Puis il arrive et nous explique, en fait qu'il veut qu'on vienne coucher chez lui. Alors on lui dit qu'on a tout ce qu'il faut pour dormir mais il insiste, alors il nous invite à prendre le çai (le thé).

Là on ne peut plus refuser.

 

Et nous voilà chez lui, dans ce coin perdu dans la montagne. Il nous montre cette fameuse montagne, les Monts KURE et c'est beau.

Et puis d'un seul coup, les 2 frères (on a compris après) se mettent à déplier une table basse, nous invitent à nous asseoir par terre, sur des tapis puis ils recouvrent d'une nappe que tu rajoutes sur les genoux et tout défile à tout allure, les fromages, les tomates, les concombres, le pain et bien sur le thé, le grand jeu !

 

C'est sur que dans cet endroit, ils ne doivent pas voir souvent des touristes !

 

Nous essayons de discuter mais là, ça se complique alors il prend un bloc de papier et un  crayon et là on écrit nos noms, nos âges, on fait des dessins pour les parents, les enfants car ils vivent là avec leur maman de 70 ans.

 

Nous prenons des photos, on prend leur adresse et promet de leur envoyer la photo de groupe.

 

Ensuite, il nous fait visiter son jardin, ses serres, il a tout fait lui même.

 

Nous repartons avec un panier chargé de fraises, de cerises....

 

Un fort moment !

 

Puis 2h après, nous retournons dans notre "tipi" et voilà le monsieur qui revient avec des photos de lui quand il était jeune au même endroit dans la même maison.

Il veut qu'on garde ses photos.

 

Toute la nuit, nous avons eu droit à la suite de l'orage, il a plu toute la nuit.

 

Le lendemain matin, sous un ciel d'un bleu lumineux, je lui rapportai ses photos au pied de son escalier.

 

nuit = 0 €

Mardi 28 mai

10h - 22° ciel bleu

 

Nous avons quitté notre superbe endroit pour passer par Kastamonu superbe ville moderne et propre.

Puis les "fameux" Monts Küre, jolie montagne, ça ressemble un peu aux Pyrénées.

Nous sommes montés jusqu'à 1800 m d'altitude.

 

Et arrêt au bord d'une ancienne route en allant à Bogazkale.

Coordonnées GPS Bivouac N 40°13 075 E 034°15 455

 

 nuit = 0 €

autres photos, toujours cliquer dessus

Mercredi 29 mai

10H - 22° Nuageux

Départ pour Bogazkale l'ancienne cité des Hittites.

 

Alors aujourd'hui après les trous sur les routes, les routes sans revêtement, nous avons expérimenté le goudron qui fond ! Si si !!

 

Arrivés vers 12h30, le soleil est parti, il fait gris mais pas froid.

Arrêt au camping hôtel

 

nuit = 15 TL soit 6,30 € toujours pour 2 pers. et le véhicule

Jeudi 30 mai

Visite de Hattusas, la cité des Hittites.

 

Belle balade dans la nature, environ 5 km à monter, ça dégourdi un peu les jambes !

Vendredi 31 mai

Nous partons ce matin pour la Cappadoce, paysage de steppes semi-arides sur un plateau à 1100 m d'altitude. Belle route, il fait un peu brumeux, ça fait bizarre.

 

Nous allons en 1er voir le caravansérail de Sarihan, là où les Derviches Tourneurs officient "tournent tournent et tournent" c'est très reposant,

 

puis nous traversons la vallée du Devrent de Avanos à Urgup et nous faisons une halte à Zelve, le musée en plein air et nous nous arrêtons dans un endroit superbe, nous l'apprendrons le lendemain matin... mais déjà, nous sommes dans un chemin avec vue sur ces cheminées de fée juste derrière Zelve.... dans la vallée des moines et tous seuls au bout d'un chemin... (c'est un cul de sac)

GPS bivouac N 38° 40.515 E 034° 50.837

 

nuit 0,00 €

 

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir

Samedi 1er juin

5h30 - Réveil par les montgolfières !

 

c'est superbe !

On ne s'en lasse pas de les regarder, elles passent au ras du véhicule.

 

Nous visitons le village de CAVUSIN, superbe, il faut monter tout en haut, on a une vue sur la vallée aux roses. Nous prenons un jus d'orange puis partons vers Göreme Urgup Mustafasa.

 

Puis nous prenons une piste pour trouver un bivouac, pas facile de trouver un endroit plat qui soit un peu à l'abri, finalement nous avons vue sur la Cappadoce et le mont Erciyes Dagi.

 

Il fait toujours très chaud !

 

nuit = 0€

Le village de Cavusin

Dimanche 2 juin

8h50 - 22° nuageux

Réveil à 6h pour voir les montgolfières mais c'est moins bien qu'hier.

 

Visite de la ville souterraine de Kaymakli composée de 10 étages où vivaient 3000 personnes (impressionnant) et la vallée de Soganli, un site exceptionnel là où les moines trouvèrent refuge, loin du monde, dans cette sauvage vallée et y bâtirent une soixantaine d'églises et de monastères dont celle perchée tout en haut : attention, ça grimpe dur, l'escalier est très abimé mais c'est surtout la descente très raide qui est plus difficile !!! S'abstenir si vertige ! J'ai descendu le début assise ...

 

puis toutes ces maisons troglodytes qui ressemblent à des fantômes....

c'est superbe !

 

Ensuite nous partons pour Ilhara, j'ai bien aimé ce village avec toutes les mamies qui se baladent à dos d'âne, impressionnant !

 

Nous avons du mal à trouver le camping, en fait il se trouve à la sortie d'Ilhara, mais lorsque je parle de camping, il s'agit en fait juste d'un endroit pour se poser genre bout de gazon (grillé souvent par le soleil) mais ça nous suffit, en plus il nous met à dispo la douche de l'hôtel.

 

Nous mangeons au resto (petite gargote) un kebab poulet avec 1 salade (1 TL pour la salade) pour 2 puis arrive un jeune turc qui parle anglais, ça doit être le gérant.

Alors on se met à discuter un peu, toujours aussi chaleureux ces turcs et il nous offre le café turc bien sur... Qu'est ce que c'est bon !

 

Le vent souffle très très fort.... On a falli changer de place, mais la flemme de se lever...

La nuit fut agitée... La voiture bouge... Heureusement qu'on a plus la tente de toit !!

 

nuit = 20 TL environ 8,40 €

page précédente                                     page suivante