Lundi 3 juin

Aujourd'hui c'est randonnée dans la vallée d'Ihlara pour voir les églises rupestres. Il faut se lever de bonne heure à cause de la chaleur.

 

Cette superbe vallée est un profond canyon taillé par la nature dans le tuf à la suite d'éruption volcanique.

 

Nous quittons la Cappadocce et son âme bien à part en continuant vers le lac salé, passage à travers des villages où l'on ressent une drôle de sensation, car il s'agit de villages très pauvres, des grandes routes qui les traversent et les trottoirs non goudronnés.

 

On ne sait pas où bivouaquer car ici c'est tout plat et il n'y a aucun arbre !

 

Du coup on va jusqu'au bout, au lac et nous nous arrêtons à côté, on ne peut pas passer il y a une barrière...

 

C'est plat et vide... et nous sommes presque seuls... Car ....

Il y a toujours les bergers !

 

nuit = 0 €

Le monastère de Selime et son village où ces cheminées sortent de terre comme des fantômes...

vers le lac salé ( Tuz Gölu)...

Mardi 4 juin

Il fait déjà très chaud ce matin.

 

Nous essayons de parlementer avec le gardien du lac salé.

 

Peut être ? Il nous fait signe qu'il va téléphoner puis revient et nous dit :

"no visit"

puis "come on" alors on y va. Dans son bureau, il y a une grande carte de la Turquie, je lui montre tous les endroits que nous avons fait, lui m'en site quelques uns à faire et certains dans l'Est du pays. Je lui parle de la sécurité, ça n'a pas l'air de l'interpeler plus que ça.

 

Bref, il nous offre bien sur le thé, puis nous decidons de partir.

 

Dans la voiture, j'écris mon carnet de bord et voilà le jeune qui revient et qui nous dit "visit ok" et nous explique qu'il y a 6 km de long, nous fait voir sa montre, ok on a 20 mn.

 

Alors on le remercie chaleureusement et go .... On y va !

 

Ils sont vraiment sympa ces turcs ! on est heureux !

11h30 - 28° nous partons vers Konya pour visiter le musée (un ancien couvent des Derviches tourneurs)

 

Puis nous trouvons un bivouac près du lac de Beysehir.

 

nuit = 0 €

Mercredi 5 juin

11h - 35°

 

Nous partons pour le lac d'Egidir et nous rencontrons des français  et des turcs super sympa.

Il nous paye le thé. On discute un bon moment puis nous reprenons la route.

 

Nous passons Asparta, puis nous prenons des toutes petites routes par Gulkoy, on se perd, le GPS n'a pas l'air de connaitre mais c'est pas grave, on continue et nous trouvons un bivouac sympa au bord d'un chemin à 1538 m d'altitude, on va encore avoir frais cette nuit...

 

Le paysage traversé est magnifique !

 

GPS bivouac : N 37° 56.083 E 030° 08 433

 

il est 19h.

 

Nuit = 0

Jeudi 6 juin

8h - 19°

Les nuits sont fraiches car nous sommes à 1500 m d'altitude.

 

On refait un peu le niveau d'huile du Toyote.

 

On espère aussi retrouver notre chemin car nous sommes vraiment dans la Turquie profonde.

Nous croisons des bergers, des moutons, des chèvres, des vaches...

 

Puis à midi, nous mangeons de super bons Gözlemes.

 

Et nous bivouaquons dans un champ d'olivier près de Pamukkale.

 

nuit = 0 €

Vendredi 7 juin

Visite du site de Pamukkale et de Hierapolis.

 

Nous arrivons à 8h de bonne heure car il fait toujours chaud.

 

Le site est superbe, nous y passerons un bon moment de détente....

 

Puis nous partons pour Aphrodisias car j'avais envie de voir ce fameux stade qui pouvait accueillir jusqu'à 30 000 personnes ! 270 m de long !! et 60 m de large !

 

Puis retour par Karahisar, Sofular, Kale et arrêt en bord de route mais derrière des sapins dans un champ... mais un peu bruyant...

 

nuit = 0 €

Une autre série de photos

et encore une autre

Aphodisisas

d'autres photos d'Aphrodisias

Samedi 8 juin

10h - 22° - Brumeux

 

Nous partons vers Mugla, Koycegiz, il fait orageux et 35°. Le vent souffle fort. Le lac de Koycegiz ne reflète plus sa joilie couleur de bleu-vert mais les vagues se déchainent et un bateau double ses amarres. Alors, nous ne restons pas, pas facile de trouver un bivouac aujourd'hui....

 

Nous nous arrêtons pour manger des pide (pizza turc) c'est super bon, je trouve ça meilleur que les pizzas de chez nous, ici la pâte, toujours cette fameuse pâte à pain qu'ils savent faire, si fine, si croustillante....

 

Et puis nous descendons vers la mer en direction de Marmaris. Nous prenons la route qui va sur la presqu'île de Datça.

Le routard précise qu'il y a un camping dans un parc naturel, alors nous suivons la piste indiquée par le routard et dont nous trouvons la pancarte, et après... plus rien. Nous faisons demi tour et je vois un truc qui pourrait ressembler à un départ de camping. Effectivement, il y a quelqu'un à l'entrée, on lui  demande si camping ? Il nous dit oui alors on y va, la piste est longue, on se demande où l'on va. En fait nous descendons vers la mer... Dans une crique... Le paysage est superbe, et une fois arrivés, il n'y a que des turcs, à mon avis ils se réservent le coin, ça ne fait plus camping....

Bref, on s'installe et je vais voir les sanitaires, la douche s'impose !

Et là...

Pouhhhh, c'est .... comment dire, une fois la 1ère surprise passée..... c'est ... vieux et ... bourré d'araignées, l'eau de la douche ne sort pas ou alors tout de travers.

Bon j'en trouve une pas trop mal.... Mais faut vraiment avoir envie !!!!!

 

Et puis il faut laver short et tee shirt aussi....

 

Nuit = 19 TL = 8€ (contre 26 TL au départ) Je lui ai fait comprendre que c'était un peu cher pour ce que c'était, je ne sais pas s'il a compris mais ça a marché

Dimanche 9 juin

Départ du camping pour Knidos, à la pointe de la presqu'île de Datça.

 

Nous traversons des paysages splendides, route de montagne et de mer. Nous arrivons à Knidos, il y a plein de goélettes dans la crique, nous pensions dormir là ce soir mais l'accès est interdit, nous sommes déçus.

 

Donc demi-tour et cherchons un bivouac pour ce soir.

 

Nous prenons la petite route qui mène à la baie de Palamut, le paysage est magnifique et nous trouvons un superbe arrêt en bord de mer juste après le village dans une crique.

GPS Bivouac : N36° 40 687 E 027°31 405

 

Des motards turcs sont à côté de nous. Ils ont planté la tente.

 

Nuit = 0 €

 

N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir

Elle est pas belle, la vie !

Lundi 10 juin

10h - 26°

13h - 35°

 

Départ de la baie de Palamut... Le paysage est toujours magnifique, ce bleu de la mer et du ciel qui contraste avec la couleur de la terre et des oliviers et des sapins....

 

Nous arrivons à Kusadasi, ville que nous connaissons un tout petit peu pour y avoir été lors d'une croisière dans les îles Grecques, il y a longtemps déjà....

Nous avions envie d'y revenir, finalement nous aimons bien cette ville, tant pis pour les guides....

 

En plus le camping est très bien situé, nous pouvons aller au bazar à pied.

 

Nous jouons les touristes et allons nous manger une glace assis à la terrasse d'un café.

 

Camping très bien, sanitaires corrects, Wi Fi j'en profite pour remplir un peu mon site de voyage et puis en plus il a une piscine chaude.... Qu'est ce que ça fait du bien.....

Mardi 11 juin

Journée repos au camping....

 

Nous apprécions la piscine, tard dans l'après midi après la groose chaleur, nous allons nous balader, je m'achète un sarouel, Hub a bien négocié...

 

Camping très calme au mois de juin.

 

les 2 nuits = 32 TL soit 13,45 €

Mercredi 12 juin

8h18 - 25° - orageux

 

Nous reprenons la route en direction de la Grèce, mais avant nous prenons un bac pour passer le détroit des Dardannelles à Canakkale, toujours en Turquie mais nous voilà revenus sur le continent Européen. Fini le continent asiatique.

 

Départ du bac à 16h10, la durée à peu près 1/4 d'heure.

 

Nous continuons la route tout en cherchant un bivouac car le ciel se charge de nuages épais bien gris foncé....

Nous apercevons une pancarte "Camping free" ????  On va voir ??

 

Il s'agit juste d'un bout de terrain en bord de mer. Un turc est là qui regarde à l'infini vers la mer... Il nous voit, on lui demande si on peut rester, ok camping free. Alors vu l'état du temps, on ne se pose pas trop de question : on reste.

Donc on s'installe à peu près droit, il va falloir mettre les cales pour être bien droit.

 

Nuit = 0€

page précédente                                     page suivante